L’OBÉLIX DE LA CONSTRUCTION – CCI MAG

L’invité du mois dans le magazine CCI MAG – Dieter Platteeuw (PDG de la S.A. Interconstruct)

Dieter Platteeuw a passé sa vie dans la société créée par son père, Jean-Paul, etJacky
Van Caeneghem, la SA lnterconstruct. A quatorze ans, il travaillait sur les chantiers
comme manœuvre. Depuis 2013, il est administrateur délégué de cette entreprise
de construction.

Comme Obélix, Dieter Platteeuw est tombé dans la marmite en étant petit. Sa marmite à lui est remplie de briques et de béton, deux matériaux essentiels dans le domaine de la construction. Dès l’âge de 14 ans, il travaillait sur les chantiers de la société créée par son père, Jean-Paul, et Jacky Van Caeneghem, la SA Intercontruct. « Lors de chaque période de vacances scolaires, je manœuvrais pour les maçons sur les chantiers. Plus tard, je suis allé travailler avec les coffreurs et j’ai appris à coffrer. J’ai aussi travaillé deux mois sur les toitures, chez Roof Construct, une société qui appartenait à Jacky Van Caeneghem, l’associé de mon papa. Cette expérience sur le terrain m’a aidé dans mon parcours ; je sais ce que c’est de travailler sur un chantier ». Donner des instructions aux hommes est dès lors plus facile. C’est naturellement vers le secteur de la construction que s’est dirigé le jeune Dieter. Il a décroché son diplôme d’ingénieur et il est entré dans la société créée par son papa. Au fi l des années, il a grimpé les échelons. Parmi les cinquante ouvriers que compte l’entreprise, certains ont travaillé avec le jeune étudiant, « mais ils sont de plus en plus rares », sourit Dieter. La société, qui n’avait que deux équipes au début de l’aventure, en 1987, compte aujourd’hui quatre équipes de maçons et six équipes de coffreurs. Vingt-cinq employés gèrent le secteur administratif de l’entreprise qui déménagera bientôt vers des locaux flambant neufs dans le zoning industriel de la Martinoire à Mouscron. Le prochain objectif : dépasser la barre du trente millions de chiffre d’affaires endéans les cinq ans.

Coup de force

Dans quelques mois, Interconstruct va quitter son siège social situé dans le centre de Mouscron et son dépôt, à dix minutes de là, pour s’installer dans un seul bâtiment, fl ambant neuf, en cours de construction dans le zoning industriel de Mouscron. « J’ai dû me battre pour obtenir ce déménagement prévu pour 2017. Nous avons commencé à en parler, il y a cinq ans et la décision a été prise, il y a deux ans. Nous avons nos bureaux, ici, à la rue du Rucquoy mais il y a beaucoup de bruit quand nous sommes en réunion, notamment les ambulances et beaucoup de trafi c à l’entrée et à la sortie des écoles. Nous avons aussi notre dépôt à la rue St Achaire, à dix minutes, mais il n’est pas évident de faire entrer les camions à cet endroit. C’est donc mieux de rassembler toutes nos activités sur le même site et on part s’installer à la rue du Mont Gallois. On va gagner du temps dans notre travail et on va être mieux implantés », raconte le patron. Interconstruct a fait un investissement de quatre millions d’euros dans ce projet.

Pour retrouver l’ensemble de l’article, rendez-vous sur : http://cdn.ccilvn.be/ccimag/janvier2017/ouest.pdf

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart